Ethique et politique à la lumière du pragmatisme des années 1920

La première séance du séminaire aura lieu le jeudi 04 octobre  (17h – 19h) sur le thème suivant: 

“ Ethique et politique à la lumière du pragmatisme des années 1920. ”

Elle se tiendra à l’Institut Catholique de Paris (entrée au 24 rue Cassette – 75006 Paris), salle C15, au 1er étage du bâtiment C.

Intervenante : Michèle Leclerc-Olive.

Pour vous inscrire, cliquer ici.

Paul Jorion : « Aider les financiers à être vertueux »

Affiche 1er décembre 2011 Paul JorionLa  prochaine séance du séminaire “Finance, Éthique et Société” se tiendra jeudi 1er décembre 2011  à 17 h en salle J32 à l’Institut Catholique de Paris.

Elle aura pour invitée Paul Jorion, docteur en Sciences sociales et chroniqueur (Monde-Economie), qui a récemment publié Le Prix (Ed. du Croquant, 2010) et Le Capitalisme à l’agonie (Fayard, 2011).

Pour son exposé, Paul Jorion s’appuiera sur son article « Aider les financiers à être vertueux« , paru dans la revue Le Débat, n°166 (sep.-oct.2011) : Paul Jorion y expliquait que les financiers n’ont pas encore pris conscience du bénéfice qu’il y aurait à ce qu’ils acceptent un cadre institutionnel leur permettant d’être vertueux sans faire automatiquement faillite.

Pour voir l’annonce de Paul Jorion sur son blog, cliquez ici.

ATTENTION : Exceptionnellement cette séance se déroulera dans le bâtiment J de l’Institut catholique de Paris :

Salle J32

Bâtiment J (3e étage)

26 rue d’Assas (En face du 21)

75006 Paris

Aider les financiers à être vertueux

Vous pouvez désormais visionner la séance du séminaire « Finance, éthique et société », organisée par la Chaire et animée par Paul Jorion ( 1er /12/ 2011, Institut Catholique de Paris). Continuer la lecture de Paul Jorion : « Aider les financiers à être vertueux »

Les régulateurs peuvent créer l’accident qu’ils veulent éviter

Une interview de Christian Walter dans EasyBourse.

Banques : les régulateurs et le marché pourraient bien créer l’accident que l’on veut éviter.

Approche de l’éthique chez Commons

Séance du 2 décembre 2010 : Bruno Théret, Université Paris-Dauphine

L’ARGENT DE LA MONDIALISATION : EN QUOI POSE-T’IL DES PROBLEMES ETHIQUES ?  Un point de vue régulationniste commonsien

Document à télécharger :

Le Cahier de recherche 2011>02  : Cahier de recherche n°2 Brunot Théret

Résumé : Ce papier cherche à montrer que les problèmes éthiques que posent les pratiques monétaires et financières dans la mondialisation néolibérale ne sauraient être analysés à partir de la seule critique aristotélicienne d’une certaine chrématistique, l’accumulation d’argent comme fin en elle-même. Dans cette perspective, une première section présente une conception de l’éthique tirée de l’analyse qu’en a proposé dans l’entre-deux guerres J. R. Commons, un des fondateurs de l’économie institutionnelle. Une seconde section délimite la place de l’éthique dans une conception régulationniste de la monnaie qui caractérise l’argent comme une forme spécifique au capitalisme de monnaie, caractérisée par son usage en réserve de valeur (capital-argent). Enfin une dernière section examine les implications de ces approches quant à la relation problématique entre argent et éthique caractéristique de la période de mondialisation néolibérale.